Un pays dans le ciel – Crédit photo Christophe Raynaud de Lage

L’année 2017 aura été marquée par la création de deux pièces à la Scène nationale d’Aubusson en Nouvelle-Aquitaine : Europe connexion d’Alexandra Badea avec une distribution franco-taiwanaise en production déléguée avec Les Tréteaux de France et Un pays dans le ciel, une commande d’écriture à Aiat Fayez sur les demandeurs d’asile, suite à sa résidence d’observation à l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA). Chacun à leur manière, ces deux dramaturges nous offrent la possibilité de prendre conscience des limites de systèmes à bout de souffle : la commission européenne qui ploie sous la pression croissante des lobbies tel que celui des pesticides, et l’OFPRA qui croule sous les demandes d’asile.

En 2018, ces deux spectacles – désormais inscrits au répertoire de La Compagnie du Veilleur – poursuivent leur route. Chaque représentation se conclut par un échange avec les spectateurs. Ces rencontres nous rappellent combien ces travaux de création artistique nourrissent le débat démocratique en produisant une intelligence collective dont la valeur est inestimable. Elles donnent sens à notre action et guident nos choix de spectacles depuis toujours.

Aujourd’hui, La Compagnie du Veilleur poursuit son projet artistique intitulé Métamorphose 2017/2020. Notre première mue est structurelle. Notre association se transforme en une SCOP- SARL codirigée par deux artistes : une comédienne et un metteur en scène. Nous – Johanna Silberstein et Matthieu Roy – affirmons ainsi notre tandem de direction de cette compagnie à rayonnement national et international. Entourés de collaborateurs artistiques, de Marie Lenoir – directrice des productions et des tournées, d’Olivier Allemand et de son bureau d’accompagnement d’artistes Neo scènes ainsi que d’Olivier Saksik et du bureau de presse et de communication Elektronlibre, nous allons déployer nos activités de création, de diffusion et de transmission.

Conjointement, nous développons à La Maison Maria Casarès un site polyculturel ouvert au rythme des saisons – soutenus par ces mêmes énergies créatrices qui œuvrent au sein de La Compagnie du Veilleur. Depuis un an, nous posons les bases de cette coopération inédite entre notre propre travail de création et l’accompagnement d’autres artistes, plus jeunes pour la plupart et auxquels nous ne souhaitons pas transmettre un quelconque savoir-faire, mais plutôt un savoir-être. Avec eux, nous partageons davantage qu’un simple outil de travail : nous échangeons sur nos pratiques, nos recherches et nos désirs. Nous y invitons également le public et les professionnels à interroger à nos côtés leur pratique et leur rapport à l’art théâtral : comment faire du théâtre aujourd’hui ? Pour qui ? Dans quelles conditions ?

Désormais, La Compagnie du Veilleur et La Maison Maria Casarès coréalisent ensemble une saison estivale : C’est l’été, la Maison est ouverte ! Pendant leurs vacances, les spectateurs peuvent prendre le temps, au cours d’une visite, en famille ou entre amis, de découvrir une pièce inédite et de poursuivre la rencontre, l’échange autour d’un moment convivial et gustatif.

Manger, dormir, rêver peut-être ?

N’hésitez plus et rejoignez-nous sur la route de nos tournées ou à Alloue en été. Très belle année à toutes et à tous !

Johanna Silberstein & Matthieu Roy
comédienne & metteur en scène, co-directeurs de La Compagnie du Veilleur