Ateliers de pratique artistique et technique

En 2012/2013, la Cie du Veilleur poursuit et développe son travail d’éducation artistique en étroite collaboration avec les structures culturelles de la Région Poitou-Charentes :

» Cognac
Dans le cadre de l’accueil du spectacle Qui a peur du loup ? à l’Avant-Scène, 10 classes du second degré de l’agglomération de Cognac et de Pons ont bénéficié chacune de 7 heures d’ateliers de jeu encadré par les comédiens Claire Aveline, Carole Dalloul, Romain Chailloux, le metteur en scène Matthieu Roy et l’auteur Christophe Pellet.

Ce projet, soutenu par la DRAC Poitou-Charentes, a été réalisé en collaboration avec l’Avant-Scène – Scène conventionnée de Cognac.

» Poitiers
Cette saison, la Cie du Veilleur travaille en étroite collaboration avec le TAP/Scène Nationale de Poitiers comme « compagnie référente » dans la préparation des Terminales au Baccalauréat option Théâtre. Les comédiens Johanna Silberstein et Philippe Canales mèneront les ateliers autour de l’écriture de Valère Novarina et de Georges Feydeau.

» La Rochelle
Philippe Canales poursuit son travail au lycée Vallin auprès des Premières et Terminales.

» Rochefort

Philippe Canales continue à diriger les ateliers du plateau à la Coupe d’Or – Scène conventionnée de Rochefort.

———————————————————————————————————————PARTENARIAT AVEC LE TAP – SCENE NATIONALE DE POITIERS

avec l’option théâtre de spécialité du Lycée du bois d’amour

Depuis 2011, la DRAC a confié au TAP le pilotage de l’option théâtre de spécialité du lycée du bois d’amour. Une nouvelle organisation liée à la spécificité artistique du nouveau partenaire culturel de l’option se met progressivement en place en accord avec les enseignantes responsables. Ainsi, en adéquation avec sa politique de médiation, le TAP  choisit le plus possible des intervenants liés à son actualité (résidence d’artistes) ou à sa programmation. L’idée étant de mettre en relation directe les élèves avec des artistes dont ils verront soit le spectacle, soit une répétition d’un spectacle à découvrir la saison d’après.

a.  La formation artistique de l’option

 En 11/12, la Cie du Veilleur a été sollicitée par le TAP pour encadrer deux ateliers avec les 1ères de l’option de spécialité :
» atelier écriture contemporaine avec Christophe Pellet (12h).
» atelier mise en scène avec Matthieu Roy des textes issus de l’atelier conduit par Christophe Pellet (24h)

Il est important de noter que les élèves ont pu valoriser cet apprentissage en  découvrant la même année trois textes de Christophe Pellet mis en scène par Matthieu Roy : La conférence, Qui a peur du loup ? et Un doux reniement dans le cadre de l’opération « Une saison à Poitiers en compagnie de Christophe Pellet ».

D’autre part, le TAP a demandé à la Cie du Veilleur d’encadrer deux ateliers avec les terminales pour deux des trois  œuvres à présenter au baccalauréat :
»
 « Novarina » avec Johanna Silberstein (30h)
»
Hamlet avec Matthieu Roy (30h)
Les élèves ont pu par ailleurs assister au Chantier Macbeth mis en scène par Matthieu Roy et au séminaire Shakespeare organisé par l’Université.

En 12/13, la Cie du Veilleur devient compagnie référent de l’option, pour le suivi de deux œuvres du programme des terminales :
»
 « Novarina » avec Johanna Silberstein (30h+6h de reprise avant l’épreuve du bac)
»
« Feydeau » avec Philippe Canales (30h+6h de reprise avant l’épreuve du bac)
Pour les 1ères de l’option, c’est Mariette Navarro, auteure associée à la Cie (Prodiges® mis en scène par Matthieu Roy), qui encadrera l’atelier d’écriture contemporaine (12h).

Au-delà de son rôle de conseiller artistique, et au titre de compagnie référent, la Cie du Veilleur participe financièrement à l’enrichissement de la formation des élèves en prenant en charge directement les hébergements de ses intervenants (cette non imputation au budget de l’option permet de ne pas réduire le nombre d’heures de formation). De plus la Cie du Veilleur offre (1200€) à l’établissement une représentation de Prodiges® (mise en scène Mathieu Roy / texte Mariette Navarro) afin que les élèves aient l’expérience d’une production de leur intervenante.

b.  Les  Rencontres Théâtrales Lycéennes en Région Poitou-Charentes

Nouveauté pour la saison 12/13 : les Rencontres Théâtrales Lycéennes.

Ce temps fort d’une durée de 3 jours (11 au 13 mars 2013), porté par le lycée du bois d’amour en partenariat avec le TAP, à destination des 1ères de spécialité des options de la région, vise à la rencontre des jeunes entre eux dans le cadre d’une pratique artistique, mais aussi à la découverte d’un artiste et de son processus créatif. Des artistes  régionaux sont privilégiés pour ces rencontres.

La Cie du Veilleur a souhaité s’y associer en prenant en charge directement un module de formation (14h/3 intervenants) à l’intention des enseignants des options de la Région en lien avec les œuvres présentées au baccalauréat :
»
  Les spectres dans Hamlet / Leila Adam : 2h
» Jouer Feydeau / Philippe Canales : 6h
»  Analyse de la nouvelle œuvre au programme / Johanna Silberstein : 6h

avec l’éducation nationale, l’Université et les formations artistes post-bac

 a.  Le primaire

En 11/12, un programme de préparation au spectacle Qui a peur du loup ? (texte de Christophe Pellet/mise en scène de Matthieu Roy) propose aux classes de CM1 et CM2 du département deux ateliers :

» un atelier dessin et jeu : après avoir étudié un passage du texte avec Matthieu Roy, il s’agissait de faire une proposition scénographique en la dessinant (sur papier, au sol…) et d’expérimenter dans l’espace cette situation de jeu.
4 ateliers ont été donnés dans 3 écoles (4 classes / 102 élèves)

» un atelier « retour sur spectacle » : intervention dans l’école après que les élèves aient vu le spectacle pour en débattre, en donner les clés…
1  atelier a été donné dans une école (1 classe / 24 élèves)

b.  Les collèges

En 11/12, le programme de préparation autour de Qui a peur du loup ? prévu pour les collèges de Poitiers et du Département proposait quatre ateliers :
»
atelier  scénographie : à partir de contraintes données par le scénographe du spectacle (Gaspard Pinta) et Matthieu Roy, les élèves devaient réaliser leur propre maquette.
1 atelier a été donné pour les classes à horaires aménagées théâtre du collège Ronsard (23 élèves)

» atelier préparation au spectacle : intervention des comédiens en classe en amont du spectacle, pour préparer la sortie des élèves sur l’une des représentations (présentation du texte, initiation aux notions de scénographie, dramaturgie…)
3 ateliers ont été donnés dans 3 collèges (3 classes / 73 élèves)

» atelier son : il s’agissait d’imaginer une suite à la première partie du spectacle entre les protagonistes, d’en écrire les dialogues et d’en faire une forme radiophonique enregistrée au collège avec le créateur sonore du spectacle (Baptiste Poulain) et  Matthieu Roy
4 ateliers ont été donnés dans 2 collèges (4 classes / 104 élèves)

» atelier « retour sur spectacle » : intervention dans l’école après que les élèves aient vu le spectacle pour en débattre, en donner les clés…
2  ateliers ont été donnés dans 2 collèges (3 classes / 74 élèves)

 c.  L’université

» Séminaire

En 11/12, dans le cadre des séminaires en arts du spectacle qui se déroulent au TAP, intervention de Matthieu Roy sur Macbeth dans le cadre de celui intitulé  « Shakespeare et la nouvelle scène ». Environ 65 étudiants  ont suivi cette journée d’étude.

En 12/13, c’est Johanna Silberstein qui donnera 24h de formation dans le cadre du séminaire « Théorie du jeu de l’acteur » de la filière Arts du spectacle, avec les licences I (80 étudiants) et les licences III (40 étudiants).

» Stage de pratique et atelier théâtre

En lien avec les spectacles de Pascal Rambert présentés au TAP cette saison, Matthieu Roy mènera un stage de 50h de pratique autour de la fin de l’amour pour 15 étudiants du master 1+2 « dramaturgie et assistanat à la mise en scène ».

Un atelier autour du geste avec les Licences III cursus langues des signes sera quant à lui encadré par Johanna Silberstein (18 heures, 36 étudiants).

» IUFM

En 11/12, autour du spectacle Qui a peur du loup ? , un module sur la dramaturgie et le spectacle jeune public ou comment préparer la sortie au spectacle d’un jeune public a été mis en place avec Matthieu Roy  à l’intention des étudiants de l’IUFM: 60 personnes y ont assisté.

En 12/13, c’est à l’intention des enseignants responsables des options de spécialité qu’un module visant à aborder les œuvres au programme qu’un module sera mis en place (voir plus haut).

d.  Les formations artistiques post-bac

» Laboratoire de création « Chantier Macbeth »

Laboratoire 11/12 confié à Matthieu Roy et son équipe. Ce projet de recherche artistique mené avec 7 étudiants en Master Dramaturgie/Mise en scène de l’Université, 12 élèves comédiens du Conservatoire de Poitiers et 1 étudiant de l’EESI, visait à la fois à faire collaborer des structures d’enseignement artistique et à donner à voir une création à un public plus large que celui des seules structures d’enseignement. Deux représentations ont été données au TAP, 180 personnes y ont assistées.

Insertion professionnelle

À la suite de ce laboratoire de création, j’ai engagé Nicolas Comte, jeune diplômé de l’EESI à réaliser la création vidéo des spectacles Mêmes les chevaliers tombent dans l’oubli de Gustave Akakpo et de Martyr de Marius von Mayenburg. Il intègrera dès l’année 2013 l’équipe artistique de la Cie du Veilleur en qualité de collaborateur.

Marion Lévêque – étudiante en 2ème année de Master Mise en scène à l’Université de Poitiers – effectuera un stage de 3 mois au sein de la Cie du Veilleur (initié dès juillet 2012 au festival d’Avignon) en qualité d’assistante à la mise en scène sur la création de Gustave Akakpo en mars 2013.