MATTHIEU ROY

Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg (TNS) dans la section Mise en scène/Dramaturgie (groupe XXXVI, 2004/2007), il a travaillé avec de nombreux metteurs en scène au théâtre comme à l’opéra – Stéphane Braunschweig, Matthias Langhoff, Jean-François Peyret, Emmanuel Demarcy-Mota et Joël Pommerat – dans des maisons prestigieuses en France et à l’étranger. Il a suivi une master-class avec Krystian Lupa à Cracovie au Stary Theatre.
Au cours de sa scolarité, il met en espace Little Boy de Jean-Pierre Canet et met en scène Léonce et Léna de Büchner et Drames de princesses d’Elfriede Jelinek. Au théâtre, il a été assistant à la mise en scène de Joël Pommerat sur Je tremble (1-2), créé au Festival d’Avignon 2008, de Michel Cerda et de Jacques David.
À l’opéra,  il collabore  avec Richard Brunel sur Albert  Herring de Britten  en 2009, L’élixir d’amour  de Donizetti en 2011 et Les noces de Figaro de Mozart au Festival d’Aix en Provence en 2012.

En 2007, Matthieu Roy fonde La Compagnie du Veilleur, implantée à Poitiers en Poitou-Charentes. Il créé L’amour conjugal d’après le roman d’Alberto Moravia et Histoire d’amour (derniers chapitres) de Jean-Luc Lagarce. Dès 2009, il engage un compagnonnage avec l’auteur français Christophe Pellet dont il crée La conférence (2010), Qui a peur du loup ? (2011) et Un doux reniement (2012).

En 2011, il commande une pièce à Mariette Navarro – Prodiges® – créée au Théâtre de Thouars en octobre 2012. Traduite par Katherine Mendelsohn en anglais, la pièce a été présentée à l’Institut Français d’Ecosse dans le cadre du Fringe Festival d’Edimbourg en août 2013 (nominée Best Ensemble par The Stage).

En 2013, Matthieu Roy engage le projet artistique Visage(s) de notre jeunesse : un triptyque autour des figures de l’adolescence. Le premier opus Même les chevaliers tombent dans l’oubli, commande d’écriture du Conseil général de la Seine-Saint-Denis à l’auteur Gustave Akakpo a été créé au printemps 2013, puis présenté au Festival IN d’Avignon 2014. Une version anglaise traduite par Katherine Mendelsohn a été créé au Fringe Festival d’Edimbourg en août 2015 à l’Institut Français d’Ecosse avec une distribution écossaise. En janvier 2014, le deuxième opus Martyr de Marius von Mayenburg , traduit par Laurent Muhleisen, est créé au TAP-Théâtre et Auditorium de Poitiers et tourne en France, notamment au TGP-CDN de Saint-Denis ainsi qu’au Théâtre National de Strasbourg.
En 2015, Days of nothing de Fabrice Melquiot – dernier volet du triptyque est créé à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon en partenariat avec la Fédération des Amis du Théâtre Populaire.

En octobre 2016, à l’invitation du Taipei Art Festival, Matthieu Roy crée Europe connexion d’Alexandra Badea en production déléguée avec Les Tréteaux de France, avec une distribution franco-taïwanaise. Le spectacle tourne en France en 2017 et prochainement en 2018.
Le dernier spectacle, Un Pays dans le ciel, est une commande de Matthieu Roy et du Théâtre de la Poudrerie à Sevran à Aiat Fayez, suite à une résidence de l’auteur de 10 mois à l’OFPRA.

Matthieu Roy a par ailleurs mis en espace pour les Tréteaux de France en 2014, deux textes du Feuilleton théâtral : Firmin Gémier de Christophe Martin et Jean Dasté et après ? de François Rancillac. Il a également mis en scène le conteur Yannick Jaulin dans son dernier spectacle : Comme vider la mer avec une cuiller à la Coursive – Scène Nationale de La Rochelle en janvier 2015, présentée au Théâtre des Bouffes du Nord en mars 2016 et en tournée depuis.
L’Opéra de Rouen et l’Ensemble Intercontemporain à Paris lui on commandé la mise en scène de Pinocchio, une spectacle musical composé par Lucia Ronchetti qui sera créé en février 2017 et présenté en mars à la Philharmonie de Paris.

Très impliqué dans la transmission des outils de la création, Matthieu Roy intervient régulièrement dans les établissements scolaires (primaires, collèges, lycées) et dans les écoles de théâtre (ESAD de Montpellier, CNSAD de Paris, EITB à Cotonou…).

Matthieu Roy et Johanna Silberstein ont été nommés Délégués Généraux de la Maison du Comédien Maria Casarès à Alloue – centre culturel de rencontre. Ils y développent leur projet intitulé La Maison Maria Casarès, un site polyculturel ouvert au rythme des saisons 2017/2020.

Matthieu Roy est artiste associé au Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines, Scène nationale et au Théâtre Jean Lurçat, Scène nationale d’Aubusson.