Samedi 14 novembre, au lendemain des attentats, les comédiennes du spectacle Prodiges®  – Aurore Déon, Caroline Maydat, Johanna Silberstein – étaient en tournée à Lons-le-Saunier. Elles ont fait le choix de jouer et ont expliqué pourquoi aux spectateurs venus à la représentation :

« En accord avec Virginie Boccard et toute l’équipe des Scènes du Jura, nous avons décidé de jouer Prodiges® cet après-midi. En attaquant hier soir à Paris un stade de football, une salle de concert et les terrasses des cafés, les terroristes ont cherché à ébranler les fondements mêmes de notre société : le plaisir d’être ensemble, de partager, de s’écouter, de se rencontrer, d’être une communauté d’hommes et de femmes cherchant à vivre librement, en harmonie, dans le respect de chacun. Il nous paraît essentiel aujourd’hui d’être avec vous cet après-midi pour partager un texte, une pensée. D’opposer à la violence barbare, l’envie de nous réunir pour entendre, défendre et questionner une parole libre.

Nous avons envie de répondre à cette violence qu’on nous inflige, par la poésie. Nous avons envie de répondre à la barbarie, par l’envie d’être ensemble. Que les mots viennent souffler notre peur. Que l’imagination remplace la tétanie. Mettre des mots, du sens, une pensée, une humanité sur tout ça. Reprendre cette place d’humain qu’on souhaite nous voler. Notre place d’artiste nous la voulons ici, avec vous.

Toutes les trois, ainsi que l’ensemble de la Cie du Veilleur qui a créé ce spectacle, nous défendons un théâtre qui questionne le monde et qui tente de s’adresser à chacun. C’est la manière que nous avons trouvé, si minime soit-elle, pour faire avancer notre société vers toujours plus d’égalité, de partage, et nous osons le dire d’amour. Nous jouons cet après-midi pour défendre ces valeurs. Ils n’arrêteront pas la balle au pied. Ils ne couperont pas la musique. Ils n’entraveront pas notre liberté. Nous vous remercions d’être là avec nous. » Aurore Déon, Caroline Maydat, Johanna Silberstein