Paris
Auteur

Christophe Pellet est diplômé de la FEMIS. Toutes ses pièces sont publiées chez L’Arche Éditeur : Le garçon girafe, En délicatesse, Des jours meilleurs, S’opposer à l’orage, Une nuit dans la Montagne, Erich von Stroheim, Loin de Corpus Christi, Le garçon avec les cheveux dans les yeux, La conférence, Un doux reniement, Soixante-trois regards, Seul le feu, Les disparitions ainsi qu’un essai Pour une contemplation subversive.

Encore une année pour rien a été créée au Royal Court Theater de Londres par Mary Peate avec une traduction de Martin Crimp (1997). En délicatesse a été créé par Jean-Pierre Miquel au Théâtre de La Tempête à Paris en 2002 et au CDN de Lorient par Madeleine Louarn en 2009, Le garçon girafe à Bordeaux par Jean-Louis Thamin en 2003 et en Allemagne par Carlos Manuel en 2005. Une nuit dans la montagne au Théâtre du Soleil à Paris par Jacques David en 2008. Loin de corpus Christi a été monté par Mickaël Delaunoy au Théâtre du Rideau de Bruxelles en 2010 et par Jacques Lassalle au Théâtre des Abesses en 2012. La conférence a été monté par Stanislas Nordey au Théâtre du Rond-Point en 2011.

France Culture a diffusé plusieurs de ses textes. Il a collaboré au scénario du long-métrage d’Amalia Escriva, Avec tout mon amour (prix du scénario au festival d’Angers, 2000). Sortie du film en salle : novembre 2001. Il a réalisé des film d’après ses texte, le Garçon avec les cheveux dans les yeux, interprété par Edith Scob, Soixante-trois regards et Seul le feu.

En 2009, il a reçu le Grand prix de littérature dramatique pour La conférence.